Bienfaits des algues alimentaires

Classé dans : Non classé | 0

Sur spiruline-sante.fr, je vous parle évidemment des bienfaits de la spiruline sur la santé et la beauté. Mais la spiruline est loin d’être la seule algue intéressante. En effet, bien d’autres algues comestibles possèdent des propriétés. Un peu d’histoire, un peu de science et quelques exemples, voici notre programme sur les bienfaits des algues alimentaires. Suivez le guide.

Vieil intérêt pour ces aliments

algue alimentaireLa consommation d’algues quoique paraissant récente et exotique est plutôt une tradition séculaire au Japon et dans certaines régions d’Afrique et d’Amérique du Sud. Au Japon, par exemple, la FAO et autres organismes affiliés évaluent à entre 7 et 9 kg par personne la consommation d’algues en 2016.

Utilisées déjà abondamment à notre insu par l’industrie agroalimentaire sous forme d’additifs naturels et sains, les algues comestibles sont utilisées comme gélifiant, épaississant et émulsifiant. On les retrouve par exemple dans la série d’additifs allant du numéro E401 à celui de E407 et faisant partie des 14 autorisées à la vente en France.

Hormis ces additifs, nos contacts avec les algues sont de plus en plus fréquents ; nous les consommons crues ou cuites en accompagnements ou sous forme de condiments. On les retrouve par exemple avec les sushis ou dans de la salade, mayonnaise ou sauce vinaigrette.

Ensemble, faisons le point de tous les bienfaits que nous pourrons tirer d’une consommation plus régulière d’algues.

Bienfaits et valeurs nutritives des algues

Commençons par les bienfaits d’ordre relativement généraux.

  • Écologie, régimes et maladies du poids

 Les algues pour celles comestibles sont souvent décrites comme des aliments du futur en raison des facilités de culture et surtout de la très grande disponibilité de l’environnement de culture, l’eau, qui recouvre 70% de la Terre. Par-delà leur richesse nutritionnelle, c’est aussi la croissance démographique exponentielle et la rareté des terres destinées à la culture et à l’élevage qui poussent l’opinion à expérimenter un mode alimentaire séculier sous d’autres cieux. Un recours plus massif aux algues soulagerait d’emblée les terres continentales, dont les forêts qui pourraient se régénérer et reprendre des droits sur les aires dont elles ont été autrefois chassées.

S’agissant de l’intérêt des algues pour la forme et le poids du corps, ils tiennent de traits qu’elles ont tant en commun avec les plantes que les animaux. En effet, si les algues partagent chlorophylle et fibres avec les plantes et légumes, on les présente le plus souvent comme d’idéaux substituts des protéines animales, car elles présentent de fortes teneurs en protéines retrouvées dans les viandes, poissons et fruits de mer.

Les fibres contenues dans les algues favorisent au même titre que celles des légumes le transit intestinal ; aussi en raison de leurs faibles teneurs en calories par rapport à leurs volumes, mais aussi du caractère satiétogène des fibres, les algues réduisent l’exposition au surpoids, à l’obésité et aux maladies cardio-vasculaires.

 

D’autre part, la forte teneur en protéines des algues favorise la prise de masse musculaire et la perte de poids. Ces qualités ne sont d’ailleurs pas étrangères à la promotion qui est faite de la consommation d’algues. Consultez cet article pour découvrir les bienfaits et risques d’une alimentation hyperprotéinée.

  • Les apports hautement qualitatifs des algues

algue alimentaireEn prime abord les algues sont très riches en iode, un micronutriment essentiel au bon fonctionnement du système nerveux (cerveau et nerfs), de la thyroïde qui elle secrète par exemple les hormones T3, T4, TSH essentielles aussi au système nerveux….

Les algues sont réputées aussi pour leur teneur en calcium et en fer. Quelle que soit l’espèce d’algue, la teneur en calcium serait 3 à 5 fois plus élevée que celle du lait de vache pendant que leurs teneurs en fer seraient également 3 à 5 fois plus élevées que dans les épinards et autres plantes potagères. En plus d’être riches en magnésium (nutriment qui favorise la bonne humeur et la perte de poids), les algues sont riches en quantité d’autres vitamines dont C, K, A, E, B1, B3, B6 et B12. Cette dernière semble toutefois impossible d’assimilation pour l’homme quand provenant des algues, selon l’ANSES.

Autre avantage certain de consommer des algues, elles sont riches en antioxydants c’est-à-dire des micronutriments qui ralentissent le vieillissement, luttent contre les cancers et bien d’autres maux.

Pour finir, intéressons-nous aux apports en protéines des algues qui favorisent la constitution de tissus musculaires en remplacement des graisses qu’elles font fondre. Pour ce faire, nous retiendrons 4 des algues comestibles plus utilisées à savoir le kombu, le nori, le wakamé et la dulse et la spiruline.

  100 g kombu cru 100 g wakamé cru 10 g dulse ou nori séchée 100 g spiruline
Calories (kcal) 43 45 21.7 209
Fibres 1.3g 0.5g 0.2g 3.6g
Protéines 1.7g 3.0g 3.6g 57g
Glucides 9.6g 9.1g 2.4g 23.9g
Lipides 0.6g 0.6g 0.2g 7.7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *